Accueil

 

L’association « La protection sociale de Vaugirard » a été créée le 7 février 1969 à l’initiative de son Président Fondateur, le Sénateur Jean Chérioux, décédé en avril 2016.

Elle s’est ensuite développée grâce à l’action collective de bonnes volontés de toutes origines : initiative des parents d’enfants inadaptés qui ont interpellé les pouvoirs publics pour que leur problème soit pris en considération, élus de l’arrondissement qui avaient la volonté de doter le 15ème arrondissement des établissements nécessaires, coopération active de l’administration parisienne, dynamique et compétence de la Direction Générale de l’Association et de son équipe.

 

 

C’est ainsi qu’ont été réalisés :

En mars 1971 : l’ouverture du CAT (Centre d’Aide par le Travail), 31 rue du Général Beuret, 75015, d’une capacité de 25 places avec des petites activités de conditionnement

3 Aout 1972: Signature de la convention du foyer d'adulte avec le préfet de Paris

 

1 septembre 1972 : l’ouverture du Foyer d’Adultes Handicapés au 91 bis rue Falguière, 75015, d’une capacité de 22 places. Premier foyer d’hébergement de ce type ouvert à Paris, il est réservé, par manque de place, aux hommes.

 

En novembre 1972 : l’ouverture d’une annexe du CAT, rue Vigée Lebrun, 75015, d’une capacité de 12 places avec une activité de blanchisserie

 

En novembre 1975 : la création d’un Institut Médico Educatif, d’une capacité de 45 places, 3/5 rue Oscar Roty, 75015 et l’installation dans les mêmes locaux du Siège Social de l’Association et de l’annexe blanchisserie du CAT qui s’agrandit pour atteindre 35 places. L’ensemble du CAT compte donc 60 places.

 

9 février 1978: l’ouverture du foyer Jean Escudié au 127 rue Falguière, 75015, pour une capacité de 35 places (foyer mixte).

 

En octobre 1979 : transfert des ateliers du CAT de la rue Général Beuret dans les locaux artisanaux de l’office HLM de la Ville de Paris, au 133 rue Falguière. La capacité totale du CAT passe à 75 places.

 

En mai 1983 : la mise en place, avec la Fondation Michèlle Darty qui finance la construction, d’un foyer de 24 places au 2-8 rue Emeriau, 75015.

 

En juillet 1987 : la création d’un Centre d’Activités de Jour de 9 places à titre expérimental dans les locaux de la rue Oscar Roty.

 

En 1991 : l’extension de la capacité du CAT à 81 places, grâce à la location d’un local supplémentaire au 133 rue Falguière, 75015.

 

En octobre 1992 : la reconstruction de l’immeuble du 91 bis rue Falguière permet d’augmenter la capacité du foyer d’Adultes, qui devient foyer mixte, avec une capacité de 30 places, et d’y installer le Siège Social de l’Association ainsi que les ateliers blanchisserie du CAT (qui quittent de ce fait la rue Oscar Roty). La capacité totale du CAT passe à 95 places.

 

En 1993 : l’extension du CAJ de la rue Oscar Roty d’une capacité de 30 places.

 

En mai 1993 : la création, grâce au financement de la Fondation Michelle Darty qui en assure la construction, d’un foyer de 24 places au 20-22 rue Dunois, 75013.

 

En octobre 1997 : l’ouverture à Issy les Moulineaux (92) d’un troisième foyer construit par la Fondation Michelle Darty. Cet immeuble comporte également un CITL destiné aux adultes handicapés vieillissants ne pouvant plus travailler en CAT. La capacité du foyer est de 30 places, celle du CITL de 6 places, est passée progressivement à 15 places en 2002.

 

En juin 2009 : ouverture de deux foyers financés par la fondation Michelle Darty à Malakoff (92) : un foyer d’hébergement d’une capacité de 30 places pour des travailleurs et un foyer de vie d’une capacité de 30 places pour les personnes vieillissantes handicapées.

en septembre 2009 : le CAJ déménage de la rue Oscar Roty, pour aller au 66 rue de la Convention, 75015, au rez-de-chaussée d’un immeuble neuf. La capacité est de 37 places.

 

En octobre 2009 : l’IME quitte la rue Oscar Roty pour s’installer sur le site de l’ancien hôpital de Boucicaut au 25/27 rue Lacordaire, 75015, dans un pavillon entièrement réhabilité  qui accueille 60 enfants de 3 à 20 ans.

 

En 2015, le foyer Michelle Darty 13 transforme des places du foyer d'hébergmeent en foyer de vie.

 

En mai 2016, Mr Jean Chérioux est décédé, la présidence est assurée par Mme Joëlle De Soultrait.

 

En outre le 10 mars 1993, l’Association a changé sa dénomination et devient « La Protection Sociale de Vaugirard – Fonds Marie José Chérioux ». Elle a ajouté à son objet : « participer sous les diverses formes possibles notamment matérielles et financières, à l’accompagnement social des handicapés et des malades, en particulier ceux atteints par le sida ». 

 

Cette modification a fait suite grâce au Sénateur Jean Chérioux à la création de la Fondation Marie-José Chérioux, sous l’égide de la Fondation de France. La gestion de la part des fonds de la Fondation Marie-José Chérioux, destinés à aider les malades atteints du sida,  a été confiée à la Protection Sociale de Vaugirard qui a pour ce faire créé en son sein un service appelé « Fonds Marie-José Chérioux » et modifié son appellation.

 

Ainsi, la Protection Sociale de Vaugirard – Fonds Marie-José Chérioux est devenue une institution particulièrement importante. Elle permet à de nombreux handicapés mentaux, jeunes, adolescents, adultes (prés de 400 actuellement), de trouver les meilleures conditions d’insertion et de réadaptation dans la vie courante, et depuis 1993, d’apporter un soutien moral et financier à un grand nombre de malades atteints du sida.